Projet "Focus école": la proximité, ça fonctionne

focus

Chaque jour, les gardiens de la paix sont présents matin, midi et soir devant une série d'écoles bruxelloises pour gérer le trafic et aider les enfants à traverser la rue en toute sécurité. Cette mission essentielle, appréciée des enfants et des citoyens, est l'une des mesures mises en place pour améliorer la situation des abords des écoles en matières notamment de circulation et de sécurité.

Ce travail quotidien s'insère dans un ensemble de mesures préventives au sein de l'initiative "Focus Écoles". Ce projet a reçu le prix David Yansenne 2016, décerné par le Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale afin d’encourager la mise en place d’une politique régionale transversale et intégrée. "Focus Écoles" est en fait une plateforme de travail collaborative créée en 2014 par le Département de l’Instruction publique de la Ville de Bruxelles, Bravvo et les services de Police. Elle se concentre sur les besoins spécifiques des écoles en matières de prévention et de sécurité urbaine. Sur base d'une actualisation régulièrement des besoins, l’objectif de "Focus Écoles" est d’apporter des solutions pertinentes et efficaces aux problèmes détectés.

Partenariat

Le mode opératoire est celui d’un partenariat visant à réunir écoles, gardiens de la paix, services de Police, instruction publique et tout autre acteur susceptible d’impacter positivement le quotidien des établissements scolaires. En fonction des cas de figure, les établissements peuvent également bénéficier du soutien préventif de gardiens de la paix ou de l’intervention dissuasive des services de Police.

GDP Focus école 2000pxl.jpg

Simple mais efficace

"Le principe du projet "Focus Écoles" est simple mais terriblement efficace", explique un article du Brusseleir. Des réunions sont organisées par secteur entre les directeurs des écoles de la Ville, la police de la zone de Bruxelles CAPITALE Ixelles et Bravvo. "Ces réunions permettent un échange direct entre les partenaires du projet pour pouvoir répertorier les principaux problèmes connus en matière de prévention et de sécurité dans et aux abords des écoles. Le but est d’apporter une solution rapide et adéquate avec, par exemple, la gestion de zones de stationnement rapides de type ‘kiss and ride’ pour fluidifier la circulation aux abords des écoles, l’organisation des visites de techno- prévention pour prévenir les cambriolages, ou encore s’assurant de la présence de gardiens de la paix pour réguler les stationnements sauvages à proximité des écoles,..."

GDP Focus école 2000p 2.jpg

Prévention et dissuasion

"En fonction des cas observés, les établissements scolaires peuvent bénéficier d’un soutien préventif des gardiens de la paix et/ou, d’une intervention dissuasive des services de Police. Un autre élément d’importance de ce projet est le parrainage des élèves de 5me et 6me années primaires par un policier du commissariat de quartier. Chaque parrain-policier fait découvrir à la classe dont il est responsable le métier de policier et ses missions principales. Plus qu’un éclairage sur le métier de policier, le parrainage des écoles tend surtout à tisser des liens de confiance durables entre les enfants des écoles concernées et les policiers qui les encadrent. Il est question aussi de prévention comme le harcèlement à l’école, les dangers des réseaux sociaux."

A lire en +

Lire l'article paru dans le "Brusseleir" n°139

"Focus Écoles remporte le prix David Yansenne 2016" (site web de l'Instruction publique de la Ville de Bruxelles)

La vidéo réalisée par Bruxelles Prévention & Sécurité à l'occasion de la remise du Prix Yansenne: